QUI NOUS SOMMES

 

 

cropped-dsp_logo-leg2.jpg

Notre collectif  organise des ateliers de dessins avec des exilés dans les camps et le centres d’hébergement depuis 2016. DESSINS SANS PAPIERS publie aussi des témoignages dessinés que vous pouvez découvrir ici.

NOTRE HISTOIRE
Nous avons organisé notre premier atelier de dessins sur le camps de réfugiés de la Halle Pajol en juin 2016. Ce jour-là des passants qui longeaient les tentes se sont arrêtés, et des échanges ont commencé avec les dessinateurs.

Nous avons continué à apporter des feutres et du papier sur les camps tout l’été, à Pajol puis à Jaurès devant les bureaux de France Terre d’Asile, sur les tables de La Rotonde à Stalingrad, puis devant le centre du boulevard de la Chapelle. D’autres amis nous ont rejoint pour poursuivre les ateliers dans une dizaine de centres d’hébergement en banlieue parisienne, et deux petites équipes se sont formées à Nantes et à Marseille.

Les dessins nous ont permis d’échanger quand les mots étaient trop compliqués, et de nous retrouver autour d’expositions et la publication de nos livres. Aujourd’hui, nous continuons à aller à la rencontre des exilés et à partager leurs histoires dessinées avec ceux qui veulent comprendre leur situation au-delà des chiffres et de la politique.

Pour commander nos livres ou participer à nos ateliers, écrivez-nous à dessinssanspapiers@gmail.com


Vous pouvez aussi nous rejoindre sur  :
facebook.com/groups/dessinssanspapiers

instagram.com/dessinssanspapiers

Un grand merci à tous les dessinateurs, Mohamed Nour Wana qui a trouvé le nom du groupe, et à toutes les personnes qui soutiennent ce projet.

 

Ce petit film réunit des vidéos tournées au téléphone pendant les ateliers que nous avons menés dans des centres d’hébergements et des camps de réfugiés depuis juin 2016.

 

 

Merci aux dessinateurs Ahmed Gadisa, Amin Mahmud, Magdi Hagar, Musab Al Khal, Fathi Morsal, Mohamed Hammad Hammad, Mustafa Ali Mohamed, Abdu Alhafeze Abdualazez Seadiq, Mohamed, les frères Diallo, James, Mohamed Osman, Abdo Moss, Alpha, Jaballah, Afshin Khan, Bukharismail, Adil Ibrahim, Yassir, Mohamed Amad Adam, Victor, Ibrahim, Safi Sabor, Yasin, Habib Ullah, Hadi Sorkhe, Naseebullah Shinwari, Gulzaman Ahmadzei, Mustapha Sidi Mahmoud, Ismael Ismael, Abdalaziz, Moro Anwar, Yasin, Hafiz Adem, Hassan Abdallah, Affono, Essadeg Nada, Modi et la Timmy, Mohamed Ndepe Tahar, Ibrahim, Essam.

aux ami.es qui nous ont accompagnés Juliette, Emilie, Agnès, Marion, Cécille, Amandine, Murielle, Marie, Romane, Noémie, Katrin, Gabriella, Charlotte, Noëlie, Albane, Gaspare, Mehdi, Nathalie, Marine, Gwenola, Alice, Antoinette, Colline, Espérance, Shamina, Ezat, Eve, Alice, Marguerite, Alba, Simon, Inès, Judith, Julie, Marjorie, Margaux, Antoine, Solenna, Lucas, Polska, Patrick, Isabelle, Alex, Elsa, Géraldine, Djilalli, Tiphaine, Julie, Marius, Eglantine, Jules, Melody, Evelyne, Chloe, Cyrille…

WHO ARE WE ?

Our collective organises drawings workshop in refugees camps and shelters, since june 2016. Those we met come from Sudan, Chad, Mali, Guinea Conakry, Eritrea, Ethiopia, Tibet, Egypt, Iran, Iraq, Syria, Pakistan or Afghanistan. Their drawings show militias shooting at men, tired birds, messages of friendship hung to the Eiffel Tower. They tell us what they fled from and why they need our hospitality.